Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 21 Janvier 2018

Immigration clandestine: l'Algérie prendra toutes les mesures légales pour préserver sa sécurité (ministre)

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Nouredine Bedoui, a indiqué jeudi, depuis Ain Salah, que l'Algérie est déterminée à prendre toutes les mesures légales en accord avec les chartes internationales pour "préserver la sécurité et la stabilité de ses frontières".
"Nous sommes déterminés à prendre toutes les mesures légales en conformité avec les chartes internationales pour la préservation de la sécurité et de la stabilité de l'Algérie et la protection de ses frontières", a indiqué M.
Bedoui lors d'une réunion avec les cadres de cette wilaya déléguée, en réponse aux préoccupations des présidents d'APC quant à l'augmentation de l'immigration clandestine.
M. Bedoui a rappelé que la commission nationale chargée du dossier "avait pris des mesures strictes en vue d'éradiquer les réseaux criminels qui se livrent au trafic et à l'exploitation des femmes et des enfants sur notre territoire, à des fins criminelles", soulignant que certains de ces criminels ont été arrêtés l'année dernière". "Nous continuerons dans ce sens avec plus de fermeté", a-t-il martelé.
Il a en outre précisé que "ces groupes qui se trouvent au niveau des frontières avec le Niger et le Mali travaillent fort malheureusement avec des Algériens".
"Toutes les mesures strictes seront prises pour venir à bout de ce phénomène et préserver notre sécurité et notre stabilité", a-t-il soutenu précisant que "cette démarche se fera en coordination avec le ministère des Affaires étrangères et ses homologues du Niger et du Mali et plusieurs autres pays africains".

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Le FCE reconnait que ces participations aux tripartites étaient « illégales »

Paradoxalement, depuis sa création à ce jour, le FCE ne se contentait pas de participer aux tripartites mais y jouait aussi le rôle de locomotive du patronat algérien.

Algérie- Les importations n’ont reculé que d’un (1) milliard de dollars en 2017

Les exportations ont, en revanche, nettement augmenté à 34,76 mds usd en 2017 contre 30,02 mds usd en 2016 (+15,8%).

Algérie-La révision de la loi sur les hydrocarbures pourrait intervenir avant fin 2018

La révision de la loi sur les hydrocarbures prendra en charge non seulement" l’aspect fiscal mais aussi l’aspect légal, contractuel et tous les autres aspects relatifs à la loi", selon le P-dg de Sonatrach.