Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 22 Janvier 2018

Algérie-Allemagne: les perspectives de coopération économique évoquées à Alger

Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, a reçu l'ambassadeur d'Allemagne à Alger, Michael Zenner, avec lequel il a évoqué les perspectives de coopération économique entre les deux pays, a indiqué le ministère dans un communiqué.
Lors de cette rencontre, M. Raouya a mis l’accent sur l’excellence des relations qui existent entre l’Algérie et l’Allemagne, tout en relevant la nécessité de les développer et de les renforcer davantage dans l’intérêt des deux pays, note le ministère.
Le ministre a également présenté à l'ambassadeur allemand les grandes lignes du plan d’action du gouvernement qui s’articule notamment autour du renforcement de l'Etat de droit, la modernisation des finances publiques et du système bancaire, l'assainissement de la sphère économique, la promotion de l'investissement et la valorisation des richesses du pays.
M. Raouya a aussi mis en avant les possibilités existantes pour la diversification de l’économie nationale par un renforcement des relations bilatérales, en insistant sur la sous-traitance et le partenariat notamment dans le domaine de l’automobile et de l’énergie solaire, ce qui offre de grandes perspectives de développement pour les PME/PMI, ajoute le communiqué.
Pour sa part, M. Zenner a exprimé sa satisfaction pour l’opportunité qui lui est donnée d’échanger sur les voies et moyens à mettre en œuvre pour le renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays, en tenant compte des avantages comparatifs dans les domaines où l’Allemagne dispose de capacités de réponse avérées et en confirmant les opportunités de renforcement qui s’offrent pour les PME/PMI.
L’ambassadeur a, par ailleurs, exprimé son souhait de voir les relations algéro-allemandes se développer davantage dans l’intérêt des deux parties.

APS


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Sonatrach prévoit une nouvelle rencontre sur la transition énergétique

L’objectif de ces journées est de permettre  à la communauté scientifique nationale et internationale d’aborder les derniers développements et innovations.

Le FCE reconnait que ces participations aux tripartites étaient « illégales »

Paradoxalement, depuis sa création à ce jour, le FCE ne se contentait pas de participer aux tripartites mais y jouait aussi le rôle de locomotive du patronat algérien.

Algérie- Les importations n’ont reculé que d’un (1) milliard de dollars en 2017

Les exportations ont, en revanche, nettement augmenté à 34,76 mds usd en 2017 contre 30,02 mds usd en 2016 (+15,8%).