Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 20 Septembre 2017

Algérie: Le ministre de la Santé souligne l'intérêt de privilégier le dialogue avec les partenaires sociaux

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a souligné lundi l'intérêt de privilégier "le partenariat et le dialogue" avec les partenaires sociaux, indique son département ministériel dans un communiqué.
En recevant le président du syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSSP), Lyes Merabet, dans le cadre du cycle de rencontres du ministre avec l’ensemble des partenaires sociaux, le ministre a affirmé que "tous nos partenaires doivent être partie prenante de ce que nous faisons et, à ce titre, aucun corps de la santé ne sera exclu des discussions autour des projections futures du système de santé", note le communiqué.
Cette rencontre a permis de relever "une identité des points de vue sur la nécessité de remettre le médecin généraliste au centre de l’organisation des réseaux de prise en charge du patient concernant notamment les soins de santé de base".
Les deux parties ont, par ailleurs, examiné la nécessité de "revoir la formation et le rôle du médecin généraliste, appelé à devenir le médecin référent au centre de l’organisation de l’offre de soins", précise la même source".

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La saison 5 du CPP démarre sur la promesse d’une année politique décisive

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Faire appel à la préférence nationale pour réussir le projet de 4000 MW d’électricité en renouvelables

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- Le montant de la masse monétaire dans le circuit informel est surévalué, selon Ferhat Aït Ali (VIDEO)

Pour l'économiste Ferhat Aït Ali, le montant de la masse monétaire circulant dans les circuits informels ou thésaurisée est ''surévalué''. Au mieux, il ne s'agit que de 40 milliards de dinars, ''c'est ce que nous avons dans nos poches actuellement''.

Algérie-Emploi - "Les besoins du marché prennent l’ascenseur, les formations prennent l’escalier" - Mohamed Ali Deyahi (BIT) – Audio-

  Mohamed Ali Deyahi, Directeur Régional Afrique du Nord du Bureau International du Travail (BIT) a fait le constat ce mercredi  sur Radio M d’une évolution «préoccupante » du chômage des jeunes en Algérie qui atteint les 29% en 2017 contre 24% en 2016. La grande faille est dans l'écart entre le marché de l'emploi et la formation.

Tunisie: L'homme d’affaires Slim Riahi interdit de voyager (juge)

Une décision d’interdiction de voyage a été émise mardi par le juge d’instruction près le pôle judiciaire financier contre le président de l’Union patriotique libre (UPL) et homme d’affaires Slim Riahi, a annoncé mercredi le porte-parole du pôle financier, Sofiène Selliti.