Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 27 Juillet 2017

Algérie:8.000 alevins ensemencés prochainement au niveau des bassins d’irrigation de la daïra d’El Kala

Huit mille (8.000) alevins seront ensemencés, prochainement, au niveau des bassins d’irrigation relevant de la daïra d’El Kala, dans la wilaya d’El Tarf, a-t-on appris du directeur des services agricoles (DSA).
Première du genre à l’échelle nationale, cette campagne d’ensemencement de cette quantité d’alevins provenant du centre national de recherche et de développement de la pêche et de l’aquaculture (CNRDPA) de la wilaya d’Ain Defla sera lancée, dans une première phase, à El Kala, avant sa généralisation dans le reste des wilayas du pays, a ajouté M. Ali Djoudi.
S’inscrivant dans le cadre de l’opération d’intégration de la pisciculture dans les exploitations agricoles, cette première campagne permettra, a-t-on soutenu de même source, l’ensemencement en alevins de bassins appartenant aux producteurs ayant subi une formation dans la pisciculture.
Les alevins seront mis, à titre gratuit, à la disposition des agriculteurs par le CNRDPA, a-t-on ajouté, précisant, par ailleurs, que tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés pour assurer le meilleur des encadrements aux agriculteurs.
L’introduction de cette pratique au sein des fermes agricoles permettra, a-t-on affirmé, outre l’amélioration des revenus des exploitants, l’augmentation de la fertilité du sol ainsi que l’accroissement du volume de la production.
Le DSA qui a, d’autre part, rappelé que cette opération d’envergure a été procédé d’une séance de démonstration organisée, au mois d’avril dernier, a affirmé qu’un ensemencement d’un bassin de 200 M3 a été réalisé au niveau de la ferme pilote Rahmani Mohamed à El Kala où 70 carpes avaient été lâchées.
Une première session de formation au profit des agriculteurs intéressés de la daïra d’El Kala avait été également effectuée durant cette même période, au sein de l’école de pêche et d’aquaculture, a ajouté la même source, détaillant que des cours théoriques et des séances d’application sur la reproduction, l’alimentation et l’élevage de poissons d’eau douce avaient été dispensés par des enseignants spécialisés dans la pisciculture relevant de l’école de la pêche d’El Kala.
L’accent a été, par ailleurs, mis sur l’importance des potentialités existantes dans la wilaya d’El Tarf en matière d’infrastructures de mobilisation des ressources hydriques, notamment les bassins d’accumulation et les géomembranes destinées à l’irrigation des filières végétales.
Celles-ci sont estimées à 280 unités, pour une capacité de 156.500 M3, répartis sur 259 exploitations agricoles, a-t-on rappelé en signalant que ces infrastructures sont appelées à développer la pisciculture en tant que nouvelle filière au niveau des exploitations agricoles dans cette wilaya où les efforts se poursuivent dans ce domaine, a-t-il noté en signalant que deux (2) producteurs ayant pris part à un stage en pisciculture encadré par les services agricoles d’El Tarf ont bénéficié d’un stage de formation à l’étranger.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

Le CPP part en vacances avec le routard du 5e mandat

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Le gouvernement se contente d’une présence très symbolique à l’inauguration de l’usine de Sovac (éclairage)

  L’absence du Premier ministre Abdelmadjid Tebboune et de Mehdjoub Bedda à l’inauguration de l’usine de montage de véhicules de Sovac représente une rupture avec la politique industrielle menée par l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal et son ministre de l’Industrie Abdesselam Bouchouareb.

Maroc- En attendant le takaful, le financement de immobilier par les banques islamiques sera une prise de risque

Pour Adnane El Guetari, Dg d'Umnia Bank, ''le démarrage de notre banque est désormais effectif avec ces premiers documents. Outre les produits et services relatifs à la gestion de comptes, nous pouvons également proposer des financements immobiliers sans des produits d’assurance.''

Le FMI examine les avancées et les priorités des réformes qu'il a recommandées à la Tunisie

Le FMI a achevé le 12 juin 2017 la première revue du programme économique de la Tunisie appuyé par un accord au titre du Mécanisme élargi de crédit. L’achèvement de la revue permet aux autorités de tirer l’équivalent de 227.2917 millions de DTS (soit environ 314.4 millions de dollars), ce qui portera le total des décaissements au titre de l’accord...