Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Octobre 2017

Tunisie : Clôture à Monastir de la rencontre des jeunes du parti Al-Badil Ettounsi

Le président du parti Al-Badil Ettounsi (Alternative tunisienne), Mehdi Jomâa a déclaré, dimanche, que l’inachèvement de l’installation des instances constitutionnelles et la précarité de la situation socioéconomique constituent le plus grand danger qui menace la stabilité du pays ainsi que la démocratie et les libertés en Tunisie.
Dans une déclaration à la presse en marge de la clôture des travaux de la rencontre des jeunes organisée du 16 au 18 juin 2017 à Monastir, à l’initiative de l’académie du leadership politique du parti Al-Badil, Jomâa a estimé que la politique des quotas partisans et le partage du pouvoir non fondé sur une vision claire ne servent pas l’intérêt du pays et sont rejetés par son parti qui soutient les efforts de lutte contre la corruption s’ils ne sont pas instrumentalisés politiquement.
D’autre part, Mehdi Jomâa a estimé que la non association des jeunes à la prise de décisions est un problème majeur, mettant l’accent sur la nécessité d’engager des réformes sérieuses et de concevoir une vision globale de l’avenir du pays afin de surmonter les difficultés de l’étape.
Profondes et structurelles, ces difficultés exigent, a-t-il dit, une nouvelle approche de l’Etat et de nouvelles compétences, faisant savoir que son parti a entamé la formation d’une nouvelle génération de jeunes dirigeants qui oeuvrent au service de l’Etat démocratique et qui sont responsables de la préservation de l’indépendance du pays et de la consécration de la démocratie.
Jomâa a affirmé au cours de cette rencontre que les jeunes sont appelés à déployer davantage d’efforts pour pouvoir s’imposer, affirmant que son parti est ouvert aux jeunes et que sa pérennité dépend de ces derniers.
La création d’une organisation de jeunes du parti Al-Badil Ettounsi a été au centre de la rencontre de Monastir à laquelle ont pris part des jeunes des différents gouvernorats.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc: Nouvelles arrestations de djihadistes de l’EI à Fès (BCIJ)

Le premier coup de filet a permis l'arrestation de 11 individus lors du démantèlement de cette cellule, répartis entre Fès, Meknès, Khouribga, Casablanca, Zaouiat Cheikh, Sidi Bennour, Demnate et Sidi Hrazem.

Algérie: Amélioration de certaines données économiques, selon le ministre des Finances

  Concernant les répercussions de l’augmentation des prix de l'essence sur les secteurs de l'agriculture et de la pêche, M. Raouya  a assuré que le ministère de l'Agriculture prendra en charge le soutien nécessaire aux prix.

Tunisie: De nouveaux marchés et un retour des partenaires traditionnels (OGB)

Les arrivées en provenance de la Russie ont considérablement augmenté, ces dernières ayant été multipliées par près de neuf entre 2015 et l’an dernier.