Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Octobre 2017

Algérie: Les études pour l’aménagement de ZET à Bechar et Béni-Abbès en voie de lancement

Les études pour l'aménagement de deux (2) zones d'expansion touristique (ZET) à Bechar et Béni-Abbès sont en voie de lancement, afin de disposer d’une offre foncière nécessaire à l’investissement dans le tourisme, a-t-on appris dimanche auprès de la direction locale du tourisme et de l’artisanat (DTA).
La ZET de Bechar, prévue sur une superficie de 77 hectares, a fait l’objet d’une visite sur le terrain d’une commission ministérielle dans le but de sa création et d’une étude de son aménagement et équipement pour qu’elle puisse répondre aux besoins en différents réseaux et autres servitudes nécessaires à la réalisation de projets touristiques dont a "réellement" besoin la région, a-t-on précisé.
Dans la wilaya déléguée de Béni-Abbes (240 km Sud de Bechar), une zone similaire de 72 hectares figure également parmi les opérations de développement et de promotion des investissements dans cette circonscription administrative à vocation essentiellement touristique, de par ses immenses potentialités dans le domaine, a-t-on indiqué.
Auparavant, il a été procédé à la finalisation des études d’aménagement de sept (7) ZET sur les neuf (9) dont a bénéficié la région, à savoir celles des communes d’El-Ouata (20 ha), Erg-Farradj (10 ha), Tebelbella (10 ha), Béni-Ounif (20 ha), Méridja (12,20 ha), Igli (10 ha) et Taghit (20 ha), selon la même source.
La création de ces ZET vise essentiellement la satisfaction de la demande des investisseurs publics et privés en matière de terrains pour l’implantation de leurs projets, a-t-on expliqué à la DTA.
Cependant plusieurs opérateurs ou intervenants dans le secteur se plaignent des lenteurs qui freinent l’élan des investisseurs en désignant le processus long d’étude des dossiers de création de projets touristiques comme l’une des entraves de la concrétisation des projets dans ce secteur pouvant être un vecteur de développement économique de la wilaya aux réels atouts en la matière.
Le secteur du tourisme et de l'artisanat a bénéficié au cours des quatre dernières années, au titre des différents programmes de développement, d'une enveloppe de 258 millions DA pour le financement des travaux de plusieurs projets visant la promotion des activités touristiques à travers la région.
Parmi ces projets, la réalisation d'une piste touristique de 25 km à travers la palmeraie millénaire de la région de Béni-Abbès, d'un centre d'animation et d'information à Bechar, ainsi que d'une Maison de l'Artisanat à Taghit (97 km Sud de Bechar).
Cette dernière structure est en voie d’achèvement et permettra une meilleure prise en charge des activités touristiques susceptibles de promouvoir les produits locaux, notamment l'artisanat traditionnel, a-t-on fait savoir à la DTA.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc: Nouvelles arrestations de djihadistes de l’EI à Fès (BCIJ)

Le premier coup de filet a permis l'arrestation de 11 individus lors du démantèlement de cette cellule, répartis entre Fès, Meknès, Khouribga, Casablanca, Zaouiat Cheikh, Sidi Bennour, Demnate et Sidi Hrazem.

Algérie: Amélioration de certaines données économiques, selon le ministre des Finances

  Concernant les répercussions de l’augmentation des prix de l'essence sur les secteurs de l'agriculture et de la pêche, M. Raouya  a assuré que le ministère de l'Agriculture prendra en charge le soutien nécessaire aux prix.

Tunisie: De nouveaux marchés et un retour des partenaires traditionnels (OGB)

Les arrivées en provenance de la Russie ont considérablement augmenté, ces dernières ayant été multipliées par près de neuf entre 2015 et l’an dernier.