Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 24 Septembre 2017

Tunisie:Le projet de budget de l'Etat pour 2018 sera axé sur la maitrise de la pression fiscale (conseiller)

Le conseiller auprès du chef du Gouvernement, Fayçal Derbel a déclaré, jeudi, que le gouvernement envisage d’axer le projet de budget de l’Etat pour l’exercice 2018, sur des mesures visant à consacrer la justice fiscale, lutter contre l’évasion fiscale et réduire la pression fiscale.
Derbel a ajouté, dans une déclaration à l’agence TAP, en marge de la première réunion du Conseil national des Normes des Comptes Publics (CNCCP), que le gouvernement a entamé l’élaboration du projet de budget de l’Etat pour l’année prochaine.
Il a refusé, toutefois, d’entrer dans le détail et de se prononcer sur l’intention du gouvernement d’augmenter la TVA (Taxe sur la valeur ajoutée) de 18 à 20% en 2018.
Le conseiller auprès du chef du Gouvernement a précisé que “les données spécifiques à l’exécution du budget, jusqu’au mois d’avril 2017, ne font pas ressortir de grandes différences entre les prévisions du budget de l’Etat pour l’exercice 2017 et les réalisations”.
Derbel estime, en tant qu’expert fiscal (son vis n’engage pas le gouvernement), qu’il y a possibilité de promulguer, à fin juin, (premier semestre), une loi de finances complémentaire pour l’année 2017, si des écarts s’avèrent entre les engagements et les réalisations du budget de l’Etat pour cette année, relevant que “si cette loi sera promulguée, elle comportera uniquement des mesures spécifiques au budget et non des mesures à caractère fiscal”, a-t-il conclu.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Bentalha, thérapie de groupe au CPP pour dire l’innommable

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Poids de l’informel : Ouyahia corrige Sellal, Benkhalfa… et la Banque d’Algérie

Jusqu’à fin 2016, l’informel représenterait officiellement environs 3700 milliards de dinars. Or, Ahmed Ouyahia parle de 1700 milliards de dinars, chiffre qui, selon les experts, est plus proche de la réalité.

Algérie- La récolte des céréales a légèrement augmenté durant la campagne 2016-2017

Durant la campagne 2016-2017, la superficie moissonnée a été de 2.353.253  hectares (ha), soit 91% de la superficie déclarée à moissonner (2.578.672  ha), contre 2.206.055 ha lors de la campagne précédente.

Tunisie : Signature de l’accord sur la majoration salariale dans la presse écrite et électronique

L’augmentation salariale concerne quelque 4500 professionnels, selon, le président de la FTDJ. Ils  bénéficieront d’une augmentation de 6% sur les salaires de base et indemnités, à compter du mois d’août 2016.