Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 20 Novembre 2017

L'Arabie saoudite va signer des accords politiques et commerciaux avec les Etats-Unis (ministre)

L'Arabie saoudite a confirmé qu'elle s'apprête à signer des accords politiques et commerciaux avec les Etats-Unis pendant la visite du président américain, Donald Trump, à Riyad, la semaine prochaine, a indiqué Al Arabiya, la chaîne de télévision locale.
Lors d'une conférence de presse, le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel Jubeir, a dit que le ''sommet arabe-islamique américain'', auquel vont participer 37 dirigeants, sera focalisé sur la lutte contre le terrorisme, le renforcement du commerce, l'investissement, la jeunesse et la technologie.
M. Jubeir a également dit que ce sommet avec les Etats-Unis va ''ouvrir une nouvelle page'' en termes de dialogue avec les pays musulmans.
Il a ajouté que l'Arabie saoudite veut adresser un message à l'Occident et faire comprendre que les pays musulmans ''ne sont pas des ennemis'' et que Riyad est juste derrière les Etats-Unis pour ce qui concerne le combat contre le groupe extrémiste de l'État islamique.
Après le sommet, les dirigeants vont lancer la création à Riyad d'un centre mondial de lutte contre le terrorisme, qui conduira une ''bataille idéologique,'' a-t-il poursuivi.
"Nous travaillerons avec nos alliés, notamment avec les Etats-Unis, pour faire en sorte que l'Iran soit contraint de se comporter comme un pays normal,'' a dit M. Jubeir. ''Tant que l'Iran menace avec le terrorisme, il est impossible d'avoir des relations normales avec eux.''

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Ouverture d’une unité d’assemblage de Smartphones LG

Bomare Company et le groupe LG ont déjà lancé une unité de production de téléviseurs.

Maroc : Ralentissement de la croissance prévue en 2018 à moins de 4% (FMI)

La loi de Finances 2017, élaborée par le gouvernement sortant d’Abdeil-Ilah Benkirane table sur une croissance de 4,6% pour 2017.

« 300.000 transactions se font en crypto-monnaie chaque jour en Algérie » (CARE)

  L’on estime à 60 000  le nombre d’Algériens utilisant aujourd’hui la crypto-monnaie.