Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 22 Février 2018

Tunisie:Youssef Chahed annonce une série de projets en faveur de la région de Sfax

Le chef du gouvernement a annoncé, jeudi, à Sfax, une batterie de mesures en faveur de la région. Parmi ces mesures :
-Lancement, cette année, des études relatives à l’aménagement de l’autoroute Sfax-Kasserine-Sidi Bouzid, sur une longueur de 200 km, moyennant une enveloppe de 800 millions de dinars.
-Démarrage de l’étude prospective sur la ville de Sfax et son développement urbain à l’horizon 2050.
-Lancement du projet de dessalement de l’eau de mer (220 m3) avec un cout d’environ mille millions de dinars. L’appel d’offres relatif à ce projet sera publié pendant le mois de mai prochain.
-Projet Taparura : lancement d’un nouvel appel d’offres au mois de mai prochain.
-Acquisition d’un terrain (58 ha) pour la construction du projet de la cité sportive.
-Augmentation de la capacité du stade de football de 30 mille à 40 mille spectateurs.
-Accélérer le règlement des problèmes qui entravent la mise en place du projet de la bibliothèque numérique et l’aménagement du théâtre municipal.
-Réhabilitation de 20 quartiers populaires.
-Extension du réseau d’assainissement dans certaines régions du gouvernorat pour un cout de 36 millions de dinars.
-Acquisition de matériels médicaux au profit des hôpitaux Habib Bourguiba et El Hencha.
-Ouverture d’un bureau de la CNAM à Kerkennah.
-Approbation de demandes de financement de 600 microprojets.
Le chef du gouvernement a appelé, à cette occasion, à redoubler d’efforts en vue de réussir à mettre en œuvre ces projets qui, a-t-il dit, auront un impact positif sur le renforcement du développement dans le gouvernorat, rappelant que la région de Sfax joue un rôle important depuis l’indépendance dans l’édification et l’impulsion de l’économie tunisienne.
Lors de cette visite, Chahed s’est rendu au site du nouveau centre hospitalo-universitaire (CHU) de Sfax. Ce projet sera réalisé dans la délégation de Thyna au niveau de la route périphérique (Km 9), moyennant un don chinois de 120 MD. Le nouvel établissement hospitalier, dont les travaux ont démarré depuis décembre 2016 et se poursuivront pendant 40 mois, sera construit sur une superficie de 108 mille m2 dont 26 mille m2 couvert.
Plusieurs ouvriers qui travaillent sur ce chantier ont déploré les conditions de travail difficiles et l’absence de mesures de sécurité, affirmant qu’ils ne bénéficient pas de la couverture sociale.
Chahed a, également, pris connaissance du projet de réhabilitation des cités El Aguerba et Erriadh, réalisé par l’Agence de rénovation urbaine (ARRU), au profit de 6 mille habitants, moyennant une enveloppe de 6,5 MD. Les travaux de ce projet ont atteint un taux d’avancement de 95%.
Le programme de réhabilitation des quartiers populaires à Sfax (2013-2017) bénéficiera à 73 mille habitants. Les fonds alloués à ce programme ont atteint 39 MD.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

Sondage

Vidéos

"Les médecins résidents demandent l’abrogation du caractère obligatoire du service civil et non sa suppression" (Yassine Balhi)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les médecins résidents organisent trois marches régionales

"Nous allons aller jusqu’au bout, jusqu’à ce que nos revendications soient satisfaites", ont affirmé les membres du CAMRA.

"Il faut aller vers le co-développement des pays de la Méditerranée" (Saida Neghza)

Dans cet interview, Saida Neghza parle du message qu’elle veut  transmettre au patronat des pays de la Méditerranée, notamment le MEDEF, la Confindustria, la CGEM, l’UTICA, dans l’objectif d’aller vers un co-développement de la région.

Algérie : La gestion du parc de Ben Aknoun sera confiée à des cadres américains et français

  Un vaste chantier sera lancé au niveau du parc de Ben Aknoun pendant 30 mois afin d’en faire un parc de loisir aux normes européennes.