Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Août 2017

Tunisie-ARP: audition en commission du ministre de l’Intérieur sur la situation des droits de l’homme

Des mesures de sanctions ont été prises, en 2016, contre 578 cadres sécuritaires, a annoncé, jeudi, le ministre de l’Intérieur Hedi Majdoub.
Auditionné par la commission parlementaire des droits, des libertés et des relations extérieures sur la situation des droits de l’homme en Tunisie, le ministre a souligné que son département avait reçu, durant la même année, près de 494 plaintes contre des sécuritaires dont 193 ont été rejetées pour manque de preuves.
L’audition du ministre de l’Intérieur intervient deux mois après la publication du rapport de l’Organisation ” Amnesty international ” sur les droits humains dans le pays.
Selon Majdoub, des mesures de sanctions ont été, également, ordonnées contre 547 agents de sûreté alors que 148 autres agents ont été traduits devant la Justice.
” Huit plaintes pour torture ont été déposées auprès des services du ministère “, a-t-il encore souligné.
Par ailleurs, le ministre a souligné que son département émet des réserves sur le rapport d’Amnesty international sur la situation des droits de l’homme en Tunisie et assure que le département de l’Intérieur s’inspire, toutefois, de ce rapport qui, a-t-il dit, se veut un instrument idoine d’évaluation et de suivi du respect des droits de l’homme.
Dans le même sillage, Majdoub a souligné que son département avait opéré plusieurs réformes législatives et ratifié des traités et accords internationaux autour de cette question.
Au cours de son audition en commission, le ministre de l’Intérieur a été interrogé sur le contenu du rapport d’Amnesty international, la loi sur l’assignation à résidence, les conditions de détention dans les établissements pénitentiaires et les agressions commises lors de l’interrogatoire policier.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vous êtes d’accord avec ces dépenses à cause d’un pic de consommation de quelques jours par an car l’électricité est un droit constant ? - 26.7%
Vous pensez que cela est trop couteux pour le pays et qu’il vaut mieux se discipliner et arrêter la course financière derrière le PMA ? - 35.6%
Vous pensez que la croissance du PMA va se ralentir si les couts des investissements sont plus supportés par les usagers dans l’avenir ? - 28.7%

Total votes: 565

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Un été brûlant en Algérie: 32.000 hectares de forêts ravagés par les feux

Les feux de forêts ont ravagé 32.000 hectares dans les wilayas de l'est et du centre du pays durant la période allant du 1er juin au 20 août, ont indiqué mardi à Alger des responsables du secteur.

La Tunisie ambitionne de devenir membre de la CEDEAO avant fin de 2017 (Youssef Chahed)

La Tunisie œuvre à devenir, avant la fin de l’année 2017, membre de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) , a affirmé, mardi, le chef du gouvernement Youssef Chahed.

La tarika Karkarya, un courant soufi d’origine marocaine fait des vagues en Algérie

Depuis quelques jours, une vidéo d'une nouvelle secte religieuse en Algérie, la Tarika Karkarya, dont les adeptes portent une djellaba en damier, fait le tour des réseaux sociaux algériens. Et suscite des polémiques.