Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 11 Décembre 2017

Maroc:Ouverture à Rabat de la 24ème conférence de l'Union Parlementaire Arabe

La 24ème Conférence de l'Union Parlementaire Arabe (UPA) a ouvert ses travaux, lundi à Rabat, sous le signe de la consolidation de l'action arabe commune.
Cette session de deux jours sera marquée par l'élection d'un nouveau président de l'UPA et l'élaboration du plan d'action de l'Union pour l'année en cours. Les conférenciers débattront de la situation actuelle dans le monde arabe, des différents défis auxquels font face les pays arabes et des actions communes pour y remédier.
En marge de cette conférence, les commissions permanentes relevant de l'Union tiendront leurs réunions. Il s'agit de la commission des affaires politiques et des relations parlementaires, la commission des affaires financières et économiques et la commission chargée des affaires de la femme et de l'enfance.
S'expriment à l'ouverture de cette conférence, le président de la Chambre des représentants du Maroc (parlement), Habib El Malki, a plaidé pour l'édification de relations stratégiques entre les pays arabes et leurs homologues africains frères et amis dans lesquelles les parlements arabes joueraient un rôle essentiel.
Fondée en 1974, l'UPA, qui regroupe les chambres parlementaires arabes, s'assigne pour objectifs le renforcement du dialogue et de la concertation entre les parlements arabes, la consolidation de l' action commune et la coordination des efforts parlementaires dans différents domaines.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

"La hausse des prix aucunement liée à l'opération de tirage de billets de banque" (Raouia)

  Le ministre a précisé que la chute des cours du pétrole a impacté l'économie nationale mettant notre économie face à plusieurs défis.

Algérie: Plus de 14.000 demandes d’accès au foncier industriel rejetées depuis 2016

L’ANIREF indique que la structure des transactions est désormais dominée par la concession du foncier public qui totalise 85% des transactions totales observées sur l’exercice 2016.

Algérie: Les assureurs courent les salons professionnels pour booster leurs chiffres d’affaires

  Selon le président de l’Union des assureurs et des réassureurs, la baisse du chiffre d’affaire des assurances enregistré durant le 1er semestre 2017 n’est que conjoncturelle.