Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 30 Mai 2017

Algérie:De nouvelles zones d'activités projetées dans la wilaya de Laghouat

De nouvelles zones d’activités sont projetées à travers la wilaya de Laghouat, dans le cadre de la promotion de l’investissement local, a-t-on appris dimanche des services de la wilaya.
Des terrains ont été délimités pour servir d’assiettes à trois zones au niveau des communes d’El-Assafia, Sidi-Makhlouf et Aflou, dont l’étude technique a été confiée à l’agence foncière de la wilaya de Laghouat.
D’autres terrains ont été choisis pour accueillir huit zones d’activités au niveau d’autres communes de la wilaya, en vue d’accompagner son développement économique.
La wilaya de Laghouat s’est vue accorder aussi une nouvelle zone industrielle de 600 hectares, en prolongement de celle de Bouchaker, en attendant son aménagement, une opération qui devra se dérouler sur différentes étapes.
S’agissant de l’opération d’assainissement du foncier destiné à l’investissement local, les instances concernées ont fixé la fin du mois en cours comme délai pour procéder à l’annulation des concessions concernant les projets non-lancés et la récupération des terrains leur ayant été attribués, selon la même source.
Les projets lancés bénéficieront d’un accompagnement et se verront accorder toutes les facilités nécessaires pour leur entrée en phase de production, afin dé générer des emplois et valoriser les résultats réalisés.
La wilaya de Laghouat a enregistré ces dernières années la concrétisation de plusieurs projets d’investissement و’réussis’’, susceptibles d’assurer la couverture des besoins locaux en divers produits.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP revendique un nouveau Tebboune tous les mercredis

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vous approuvez cet objectif car il permettra d’effacer le déficit commercial ? - 28.8%
Vous considérez que c’est un objectif non raisonnable car il va créer de la pénurie et de la récession ? - 28.8%
Vous pensez que le vrai objectif du gouvernement est de maintenir coute que coute les réserves de change au-dessus de 100 milliards de dollars ? - 33.4%

Total votes: 860

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie - Le déficit de la balance courante s'est fortement aggravé et atteint 4,1% du PIB

  Le déficit commercial s’est aggravé, à fin avril 2017, pour se situer à 4,31 milliards de dinars, contre 3,30 milliards de dinars en avril 2016, selon le rapport de la Banque centrale de Tunisie sur les “évolutions économiques et monétaires”, publié en mai 2017.

Algérie - Les milliards de dollars d'investissements du saoudien Radyolla dans le phosphate n'étaient que du vent

Ce qui devait être un méga-investissement saoudien de 15 milliards de dollars dans le secteur des phosphates et qui a été présenté, l'espace d'un moment fugace comme un gros succès de Abdeslam Bouchouareb n’était que du vent, révèle une enquête de Tariq Hafid, publiée aujourd'hui dans Le Soir d’Algérie.

Algém6rie - Les 15 milliards d'investissements du saoudien Radyolla dans le phosphate n'étaient que du vent

Ce qui devait être un méga-investissement saoudien de 15 milliards de dollars dans le secteur des phosphates et qui a été présenté, l'espace d'un moment fugace comme un gros succès de Abdeslam Bouchouareb n’était que du vent, révèle une enquête de Tariq Hafid, publiée aujourd'hui dans Le Soir d’Algérie.