Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 22 Février 2017

Algérie:457 unités d’élevage remises à de petits éleveurs des zones steppiques de la wilaya de Naama

Pas moins de 457 unités d’élevage ont été remises à de petits éleveurs des zones steppiques de la wilaya de Naama dans le but de créer de l’emploi et par conséquent stabiliser la population, a-t-on appris du conservateur des forêts.
Ces unités comportent 1.494 têtes d’ovins et 416 vaches laitières remis à de jeunes éleveurs dans le cadre du programme de renouveau rural s’étalant de 2013 à 2016, a indiqué Ould Youcef Mohamed.
Chaque lot de ces unités comprend six têtes ovines ou deux vache selon le choix de l’éleveur sélectionné par une commission de wilaya sur la base de listes établies par les comités d’animation rurale constitués de représentants des services techniques de la conservation des forêts et des communes.
Le choix est porté sur des familles rurales à bas revenu moyennant une contribution financière symbolique pour obtenir ce lot.
Les projets du programme du renouveau rural enregistrent, à Nâama, des taux "appréciables" d’avancement des travaux, a-t-on souligné, signalant que 33 de ces projets ont été lancés depuis 2014 et pris en charge par l’entreprise régionale de génie rural.
Des projets du même programme ont été achevés avec la distribution de 120 unités d’énergie solaire et 150.000 plants d’oliviers à 793 bénéficiaires, en plus de la réalisation de brise-vent sur 135 km, de l’aménagement de pistes dans cinq zones pastorales, de la fixation de 12 hectares de dunes et de la protection des terres agricoles contre l’érosion.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Les mesures du gouvernement algérien pour bancariser l’argent de l’économie parallèle ont échoué. Vous êtes favorable à quelle autre solution :

 Changer les billets de banque comme en ce moment au Venezuela ? - 32.9%
 Proposer un taux de change favorable à ceux qui apportent leurs dinars non déclarés ? - 41.4%
 Interdire le paiement en liquide pour toute transaction supérieure à 500 000 dinars ? - 20.6%

Total votes: 1812

Vidéos

CPP : Alger, sous stress étudiant, a-t-elle déjà voté Macron ?

Vidéos

Ali Hamani, président de l’APAB: "Les prix des boissons augmenteront en 2017"

A ne pas manquer

Prev Next

L’assurance des personnes gagnerait à intégrer des produits comme l’épargne-retraite - Olivier de la Guéronnière, DG d’Amana (Audio- RadioM)

  L’assurance des personnes a un bel avenir en Algérie pour peu qu’on y intègre des produits comme l’épargne retraite, assure Olivier de la Guéronnière, DG d’Amana de passage mardi 21 février dans l'émission "l'invité du direct" de RadioM.

Le passage en force de 850 de migrants à Ceuta suscite des questions sur un "jeu marocain"

  Quelques semaines après la menace des autorités marocaines de ne plus contrôler les flux migratoire vers l'Union européenne, au moins 850 subsahariens, selon des secouristes et les autorités espagnoles, ont pénétré depuis vendredi dans l'espace européen depuis l’enclave espagnole de Ceuta.

FanZone.dz: les pages des ambassades plus fréquentées que celles des institutions culturelles

Dans le classement des institutions internationales, on découvre que les pages Facebook des ambassades sont plus fréquentées que institutions culturelles. Primauté aux visas et aux études?