Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 21 Septembre 2017

L'Algérie récupère son précédent quota estimé à 36.000 hadji

L'Algérie a récupéré son précédent quota pour le prochain hadj, à savoir 36.000 hadji, a indiqué jeudi le ministère des Affaires religieuses et des wakfs dans un communiqué.
La décision de récupération par l'Algérie de son précédent quota pour le hadj est intervenue à l'issue de la rencontre, jeudi en Arabie saoudite, entre le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Mohamed Aïssa, et son homologue saoudien, Mohamed Salah Ben Tahar Benten, a précisé la même source.
Le quota de l'Algérie avait été réduit à 28.800 hadji au cours des dernières années en raison des travaux d'extension au niveau de la Grande mosquée de la Mecque.
Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs effectue une visite en Arabie Saoudite à la tête d'une importante délégation dans le cadre de la préparation du hadj.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Mohamed Ali Deyahi: Pourquoi l'emploi des jeunes s'est dégrade en 2017 malgré tout les efforts...

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Document : le plan d'action du gouvernement Ouyahia

Nous publions ci-après le plan d’action du gouvernement d’Ahmed Ouyahia adopté aujourd’hui par l’Assemblée populaire nationale.

Algérie - Le plan d’action du gouvernement Ouyahia a été adopté par les députés

Sur 418 députés présents, dont 63 à travers des procurations, 341 ont voté pour le plan d'action, 64 ont voté contre tandis que 13 se sont abstenus.

Moscou est intéressé par les produits agricoles et les vins algériens (Alexander Novak)

Au Forum d’affaires algéro-russe, qui s’est ouvert hier, les deux parties ont convenu que les échanges ne devaient pas se limiter au volet commercial et tendre vers des partenariats économiques à moyens et à long termes.