Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 27 Juin 2017

L’Allemagne a expulsé 80.000 migrants en 2016

Après avoir fait preuve d’une grande hospitalité en hébergeant près d’un million de réfugiés en 2015, l’Allemagne s’est précipitée pour fermer ses portes.
En 2016, le nombre de demandeurs d’asile a considérablement chuté, et Berlin a même entamé une politique de rapatriement. Est-ce à dire, Mme Merkel, que la devise « Nous allons y arriver » ne marche plus? Quoi qu'il en soit, l'Allemagne demeure la destination privilégiée de milliers de réfugiés et d'immigrants qui débarquent en masse en Europe depuis le début de 2015.
Cependant, en 2016, l'afflux de migrants vers l'Allemagne a considérablement baissé par rapport à l'année précédente (890 000 migrants). Le nombre de demandeurs d'asile arrivant en Allemagne a diminué pour atteindre 280 000 personnes, a déclaré le ministre allemand des Affaires intérieures Thomas de Maizière en présentant les statistiques officielles. En outre, les autorités allemandes ont expulsé du pays environ 80 000 réfugiés en 2016, a-t-il poursuivi. Selon lui, 55 000 d'entre eux ont quitté le pays volontairement, les 25 000 autres ont été expulsés.
Outre une politique de rapatriement, l'Allemagne envisage créer des centres de déportation spéciaux visant à durcir la législation migratoire en tenant compte de la situation sociale instable qui règne dans le pays.

Sputnik


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP résiste aux coupures d’Internet et attend un Macron algérien

Sondage

Ahmed Ouyahia a appelé le gouvernement Tebboune à privatiser les entreprises publiques en difficultés. Vous pensez que cette mesure est :

Vidéos

Maghreb Mobile Expo, un salon algérien dédié aux Smartphones- Saïd Benmesbah

A ne pas manquer

Prev Next

Le Nobel d'économie Jean Tirole à Alger parmi de prestigieux conférenciers de la Société d’économétrie

La Banque d’Algérie a apporté son concours logistique à cet événement académique, le premier de ce niveau mondial en Algérie pour la théorie économique quantitative qui se tiendra le week-end prochain.

Belkacem Boukherouf, économiste : "Avec plus de 800 milliards de dollars dépensés, on aurait pu construire un Portugal"

  L’économiste Belkacem Boukherouf souligne dans un entretien à Maghreb Emergent l’ampleur de la défaillance de la gouvernance algérienne qui dépense – beaucoup – sans gérer. Le fait que ce soit le gouvernement qui parle de diversification de l’économie au lieu des entreprises est révélateur d’une grave distorsion. C’est le gouvernement qui empêche les "entreprises de se diversifier et de renforcer...

L'indien Dodsal signe un contrat de 1,1 milliard de dollars pour la réalisation d'une centrale à Hassi-Messaoud

  Le groupe indien Dodsal basé à Dubaï a signé avec Sonatrach un contrat de 1,1 milliard de dollars portant sur la réalisation d'une centrale à Hassi Messaoud. L'information révélée par les médias du Golfe a été confirmée par Sonatrach, selon le journal El Moudjahid.