Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 29 Avril 2017

L'Algérie participe au 1er sommet mondial de l'Energie d'Abu Dhabi

Le ministre de l'Energie, Noureddine Boutarfa, participera au premier Sommet mondial de l'énergie qui se tiendra jeudi et vendredi à Abu Dhabi (Emirats arabes unis), a indiqué mardi le ministère mardi dans un communiqué.
Dédié à la géopolitique de la transformation énergétique, ce forum "abordera notamment les tendances du marché de l'énergie au vu du contexte géopolitique actuel", a précisé le communiqué.
Les participants débattront également des "trajectoires des marchés pétroliers et gaziers ainsi que les éléments des stratégies de diversification des économies et des mix énergétiques, notamment à travers le développement des énergies renouvelables", selon la même source.
A l'occasion de ce sommet, M. Boutarfa participera en tant que "keynote speaker" dans une session consacrée à "la globalisation des marchés du gaz et ses conséquences géopolitiques".
Lors de cette session, il évoquera "l'évolution du secteur gazier en Algérie et ses potentialités et perspectives à l'aune du contexte international et des changements globaux en cours", a-t-on ajouté de même source.

Xinhua

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 26.04.2017 Macron-Le pen Nouveau monde en marche ?, Classement RSF Grine boulet de l'Algérie?

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vidéos

"Les ventes de tablettes en baisse dans le monde, en hausse en Afrique"- Khadidja Kazitani-Deloitte Algérie

A ne pas manquer

Prev Next

Réponse à Slim Othmani (III) : La valeur du dinar au cœur de l’échec économique

Une monnaie surévaluée favorise les importations et décourage les exportations. C’est une évidence, mais les gouvernants algériens refusent de corriger ce défaut majeur de l’économie algérienne, évitant un débat, pourtant nécessaire, sur la convertibilité du dinar.

Menacés par l'instauration des quotas, les Espagnols augmentent leurs exportations de céramique vers l'Algérie

L’Algérie est considérée comme le plus grand marché du continent africain pour la céramique espagnole.

Commerce extérieur, retour sur une ruineuse incompétence algérienne (analyse)

La chronique hebdomadaire de El Kadi Ihsane sur El Watan a traité cette semaine de la névrose des importations qui est en train de faire dérailler la feuille de route de la task force face au contrechoc pétrolier.