Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 19 Janvier 2018

  •   Noreddine Izouaouen
  • vendredi 12 janvier 2018 10:34

Algérie: le Cnes annule sa grève prévue dimanche

Les membres du CNES ont associé des syndicats de travailleurs et d’étudiants à leur mouvement de protestation.

 

Le Conseil national des enseignants du supérieur (CNES) a annoncé l’annulation de sa grève prévue le 14 janvier courant. Le bureau national du Cnes explique cette annulation par le verdict rendu par la justice sur "l'illégalité de cette grève". La décision en question a été rendue par le tribunal administratif d'Alger. Ainsi, le Cnes après concertations entre les membres de son bureau national a décidé d'annuler cette grève tout en appelant les professeurs de l'enseignement supérieur de reprendre leurs postes le 14 janvier et ce pour éviter tout affrontements au sein des universités. 

En outre le bureau national du Cnes a appelé également les enseignants à tenir des assemblées générales locales et à se concerter avec la base, et ce pour déterminer les actions à mener dans l'avenir. Suite à cette décision de justice le secteur de l'enseignement supérieur à évité une année blanche.

À rappeler que les membres du CNES ont associé des syndicats de travailleurs et d’étudiants à leur mouvement de protestation.

Il s’agit du Syndicat algérien des fonctionnaires de l’administration publique (SAFAP), de l’Union nationale de la jeunesse algérienne (UNJA), de l’Union général des étudiants libres (UGEL). Les syndicats avaient  demandé  à toute la famille universitaire « de participer au mouvement  de protestation ». 

Le ministre de l'Enseignement supérieur avait, lors d'une conférence de presse, tenue samedi passé au sein de son ministère, menacé les syndicats d'aller en justice. 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie :Ouyahia et Yousfi recoivent les responsables des groupes SEAT et Sovac

La vente des premières SEAT IBIZA qui a commencé il y a quelques jours a vu un grand engouement de la part des Algériens au niveau des showroom des concessionnaires.

CPP : De quoi la maltraitance de Ouyahia par Bouteflika est-elle le nom ?

Le CPP de RadioM n’a pas boudé les thèmes forts de la semaine politique. Surprise, il a été beaucoup question du DRS.

Partenariat Public-Privé, Intégration avec la Tunisie, l’avenir comme ligne rouge présidentielle

  La chronique économique hebdomadaire d’El Kadi Ihsane sur El Watan traite des sujets brulants de l’actualité sous l’angle de la trajectoire stratégique. Le verrou politique borne l’horizon au plus près.